IMG_1.0

Lost in translation
Shibuya-Tokyo-Japon 2008

série «Flux»

Photos

Comme nous l’indique Walter Benjamin, “Avec la photographie, la main fut pour la première fois délestée des plus importantes obligations artistiques inhérentes au procédé de la reproduction figurative, lesquelles furent désormais dévolues au seul œil visant dans l’objectif.”
J’ai commencé à m’intéresser à la photographie lors de mes études d’architecture, J’ai notamment passé des journées

entières en salle de tirage ; la lumière rouge était mon second soleil. J’ai toujours pris beaucoup de photos lors de mes voyages, d’abord en argentique, puis, après avoir longtemps scandé que le numérique sonnait pour moi le glas de la magie de la photo, je me suis laissé convaincre par la puissance créative de cet instrument. J’ai acheté mon premier appareil photo numérique en 2005.

(B.W., L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique, Éditions Allia, 2011, p.16)